11/10/2012

Le Corps Glorieux

Extrait d'un texte de Dominique Clairembault

Dans la symbolique chrétienne, le nimbe (du latin nimbus, « nuage »), l'auréole des saints, est liée à la manifestation de la Gloire divine et témoigne de la présence en eux de la lumière spirituelle. Cette dernière représentation est antérieure au christianisme. On la trouve dans l'art asiatique et grec, tout comme dans le mazdéisme. L'auréole est en quelque sorte une préfiguration de leur résurrection en un corps glorieux.


Dieu se révèle en une « gloire primitive » qui est la Sagesse (Christ, Verbe…). Cette Sagesse est le temple par lequel Dieu se révèle, c'est l'espace primordial. Cette Sagesse est le ciel, le séjour des anges et des Élus. Elle constitue le corps du Christ.
C'est une substance lumineuse qui est à l'origine de tout. Elle est la chair des anges, le Saint-Élément.

Ce corps de lumière de Dieu est en quelque sorte l'archétype des corps glorieux des hommes. Ce ciel primordial contient aussi toutes les idées, qui sont autant de germes qui prennent en corps.

Notre monde est à l'emplacement de ce royaume céleste, de ce qu'il en reste après qu'il fut dénaturé par Lucifer. Ce porte-lumière s'est en effet égaré dans la contemplation de sa propre lumière, oubliant que cette lumière n'est que « communiquée » et non pas donnée.

C'est dans ce même espace, lorsqu'il sera sanctifié, que règnera Jésus avec ses Élus. Cette régénération universelle commencera avec l'homme, mais elle a été initiée par Jésus ressuscité, car sa chair ressuscitée est la « matière ultime », la Sagesse reformée. La résurrection de l'homme le conduira à revêtir lui aussi une chair spirituelle.

L'homme s'incarne deux fois. La première par sa naissance et la seconde par son entrée dans la foi. Cette seconde naissance a été anticipée en l'homme par la résurrection du Christ. La chair céleste de Jésus ressuscité remplit l'univers et nous donne la nourriture (chair et sang) nécessaire à notre régénération.

L'homme est esprit, il ne possède pas de corps. Son lieu de résidence est situé au centre de l'immensité céleste. Cependant, pour pouvoir agir dans le monde, l'homme est doué d'une faculté particulière : celle de pouvoir produire un corps glorieux, une sorte de voile qui lui permet de se manifester et d'agir dans la Création. L'homme peut mettre en œuvre ce corps en lui donnant la forme qu'il désire. c'est précisément en usant d'une manière abusive de ce privilège, que l'homme perd ce corps glorieux pour sombrer dans un corps de matière qui l'obligera désormais à habiter le monde terrestre.

Exilé dans un corps de matière et sur la Terre, l'homme n'en garde pas moins sa mission. Il a cependant ajouté une difficulté supplémentaire à sa réalisation, dans la mesure où il doit reconquérir sa place dans la Création pour mener à bien sa mission.

Lorsque la Bible présente Adam dans son état de nudité, c'est pour nous dire qu'il était immatériel, sans corps de chair .

Par notre travail spirituel, nous ranimons notre corps glorieux, nous faisons naître la Sophia en nous.

Lorsque le Christ ressuscite après avoir accompli sa mission terrestre, ce n'est pas avec un corps terrestre, mais dans son corps glorieux qu'il apparaît. Ainsi en sera-t-il de l'homme lorsqu'il aura achevé son périple terrestre.

Le Christ, est le seul appui, la seule force par laquelle l'homme peut s'élever au-dessus des ténèbres dans lesquelles il s'est enfoncé.

C'est en utilisant d'une manière erronée son corps glorieux que l'homme a causé sa perte. Dans cette perspective, on comprendra que la tâche essentielle de l'homme est de retrouver le manteau de lumière qu'il a perdu. Ce manteau, il peut en tisser les fibres à chaque instant par son travail spirituel. Car si l'homme ne peut retrouver son vêtement primitif qu'au sortir de sa vie terrestre, il peut déjà en sentir les effets dans ces quelques instants où il s'enveloppe dans le silence pour communier avec le royaume de la lumière, dans la prière.

vitrail église romane de Tohogne

 

Commentaires

Wahou! Super article! Merci bien, néanmoins j'ai des problèmes avec ce site.

Écrit par : Shane | 05/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.